Bruno, #BestCoders Python de septembre: « On reconnait les qualités et les défauts d’un programmeur à son code »
10 octobre 2016

Bruno, #BestCoders Python de septembre: « On reconnait les qualités et les défauts d’un programmeur à son code »

Rédigé par - Répondre

Share Button

Bruno, faisant partie du top 3 des #BestCoders Python, nous explique pourquoi il a participé au concours et ce qu’il en retire.

Je passe un test tech pour intégrer le classement !
 

1- Salut Bruno, qui es-tu en quelques lignes ?

Je travaille comme ingénieur logiciel depuis 6 ans, après de longues études en maths et en informatique. Je programme pour le plaisir depuis une vingtaine d’années, 25 si on compte la tortue logo… et pour ma carrière depuis une dizaine d’années. Aujourd’hui j’utilise essentiellement le C, mais pour les mini-projets je choisis souvent le Python…

 

J’ai aussi regardé des langages fonctionnels comme l’ocaml ou le haskell, et j’aime beaucoup leur élégance. Peut-être qu’un jour je m’en servirais de manière industrielle ? Ça me plairait !

 

2- Qu’est-ce qui t’a motivé à passer des tests techniques sur JobProd ?

J’étais très fier pour l’excellent résultat de mon amie Samia, et j’ai voulu voir un peu ce que je valais à ce test.

 

J’étais plutôt déçu de mes résultats, beaucoup trop de fautes à mon goût, qui témoigne d’une mauvaise connaissance du langage. Mais c’est une bonne chose : j’ai beaucoup à apprendre, et c’est à ça que sert un test. C’est quand on commence à maîtriser vraiment un langage qu’on peut vraiment être libre de programmer comme on le souhaite, en étant à la fois créatif et efficace ! Pour moi, voir ma marge de progression est un bon motivateur.

 

3- Quel(s) conseil(s) pourrais-tu donner aux codeurs qui essayeront de décrocher les premières places des #BestCoders d’octobre ?

On reconnait les qualités et les défauts d’un programmeur à son code. Ce que je conseille, c’est la rigueur dans l’apprentissage et l’usage. C’est ce qui donne les meilleurs résultats pour les tests, mais de manière générale, dans toutes ses entreprises. Je dirais même plus : pour programmer, il faut chercher la rigueur, l’efficacité, et l’élégance !

 

4- Y a-t-il un/des ami(s) que tu aurais envie de défier sur la plateforme de tests tech ?

Je renvoie à Samia le défi, pour le mois prochain, j’essaierai de faire mieux ! Je compte bien sur le fait que de devoir s’occuper d’un petit garçon lui enlèvera un peu de concentration…

 
Je teste mon niveau en développement sur ma techno !

Share Button

Répondre