Blog

2014 sera Javascript ou ne sera pas

nicolas
Share Button

Nicolas, membre de la communauté de blogueurs JobProd

Dans la pure tradition Française où l’on peut encore souhaiter la bonne année tout le mois de Janvier, je suis tout à fait dans les temps pour livrer des prévisions sur ce que 2014 nous réserve.

Je cherche un job dans lequel je me sens bien maintenant !

Jouons un peu les Madames Soleil, sortons les boules de cristal et lisons dans les lignes de code.

Je voooois, jeeeee vooooois… du JavaScript… partout !

JavaScript-logo

Pour les vieux de la vieille, ça sonne comme quelque chose d’horrible, tant JavaScript a été décrié par le passé. Cette espèce de pseudo langage qui permet de pallier aux lacunes de l’HTML, dont le seul soucis était de faire des tours de magie esthétique… Combien de sites internet en 2000 faisaient tomber de la neige sur leur page grâce à JS ? Trop ! Nous sommes d’accord…

Oubliez donc les sites comme editeurjavascript.com, fourre-tout pour webmaster en herbe. Aujourd’hui le JavaScript c’est du sérieux ! Grâce à
Node.js et surtout V8, le moteur JavaScript de Google, des entreprises utilisent JavaScript côté serveur en production comme Linkedin, Voxer, ou PayPal.

Si jamais vous n’avez pas vu la vague arriver, il n’est pas trop tard. Aujourd’hui j’aimerais particulièrement mettre en lumière quelques projets JavaScript qui feront parler d’eux en 2014.

Meteor

meteorjs

Trouver Meteor dans cette liste, c’est ouvrir le débat (troll?) autour des frameworks JS et se battre pour trouver le meilleur. Il y en a plusieurs sur le marché, entre Backbone (le pionnier), Ember, Angular (soutenu par Google) ou Knockout pour n’en citer que quelques un. Le choix est vaste et les applications diverses.

Pourquoi Meteor?

Meteor est un framework réactif, « data-synchronizing », sans latence et sécurisé pour créer des applications web rapidement. Toutes les fameuses « one page app » rentrent dans la catégorie des apps que l’ont peut développer avec Meteor. Un de ses grands avantages c’est son côté « data-synchronizing », en gros un changement sur une ligne de la base de données, et la vue liée est mise à jour toute seule, sans rafraîchir la page.
Ca permet entre autres de faire de belles applications temps-réel avec beaucoup d’utilisateur.
Le framework vient avec un serveur MongoDB, des packages pour gérer les « login with » en OAuth, et même un système à la Heroku pour déployer votre app gratuitement sur leur serveur.

Meteor n’a pas encore à sa version 1.0, mais il y a beaucoup de potentiel et d’attente sur cette technologie. L’équipe a levé $11.2 Millions en 2012 pour développer leur produit et recruter. Quand on voit qui les conseillent, ils ont toutes les chances de réussir.

De plus, la communauté est très forte, avec plusieurs dizaines de patchs et de packages disponibles. Un de ses atouts est de pouvoir importer des packages Node sans difficulté et donc de bénéficier de milliers d’autre packages.
Et bonne nouvelle pour vous chers amis français, le meetup Meteor Paris est l’un des plus actifs au monde avec celui de San Francisco.
Vous trouverez des exemples d’applications ici.

Alors n’hésitez plus, si vous avez aimé la magie de Rails à vos débuts, vous serez séduits par Meteor.

Je cherche un job dans lequel je me sens bien maintenant !

Famo.us

famous logo

Famo.us n’est pas encore sorti, et là aussi l’attente de la communauté de développeur est extrême.
Il s’agit là aussi d’un framework pour développer des apps, mais bien plus accès sur le mobile, les jeux et la 3D. Tout ça avec un souci de simplification pour rendre accessible les dernières technos.

J’avais assisté à une première présentation de ce framework lors de la DeveloperWeek 2012 à San Francisco, et déjà cela avait eu son petit effet dans l’assistance. Des effets dignes des grosses productions d’Ubisoft, dans le browser et codé en JavaScript. Du jamais vu !

Après avoir levé près de $5.5 Millions, et fait le buzz, plus de 70 000 geeks s’étaient inscrits pour accéder à leur bétâ. Mais seulement une poignée d’entre eux a pu y accéder. En décembre dernier ils levaient le voile en grande pompe sur des exemples de produits créés par ces béta testeurs.

Famo.us arrive au moment où JavaScript et l’HTML5 arrivent à maturité avec WebGL en complément, ils veulent être le liant.

J’ai assisté à pas mal de lancement de produits depuis que je suis à San Francisco, mais je dois dire que celui-ci m’a particulièrement enthousiasmé. Quelque chose digne des grandes messes du regretté Steve Jobs, avec le sens du détail et de la mise en scène devant près de 500 invités. On avait véritablement l’impression d’être témoin de quelque chose qui serait inscrit dans les manuels scolaires plus tard, un sentiment de « j’y étais ».

Sur scène se sont succédés le CEO Steve Newcomb (fondateur de PowerSet, racheté par Microsoft pour devenir Bing), Dave Fetterman fondateur de Facebook Platform et directeur de la team mobile chez Facebook avant de rejoindre Famo.us, c’est lui entre autres qui avait faire le pari pionnier des apps Facebook en HTML5 avec le succès que l’on connait, ainsi que James Tamplin CEO de Firebase venu présenter un exemple d’apps.
À coup de storytelling et de live-coding ils ont démontrés la puissance de leur framework. En 10 minutes ils ont par exemple développé une application Twitter pour iPhone, tout en JS et HTML, bien plus réactive que l’original. Sans parler des démos d’animation époustouflantes.

Malheureusement, Famo.us est toujours en bétâ privé, mais ils assurent l’ouvrir à d’autres bientôt. Une bonne nouvelle, le framework devrait rester gratuit.

Pour vous donner un aperçu des possibilités Codepen

Voilà à mon avis deux exemples de startups à suivre autour du Javascript cette année, vous entendrez parler d’elle.
Ajoutons Firebase qui a déjà un peu fait le buzz et qui mérite d’être plus connu en Europe.
d3.js qui est une librairie pour visualiser des données
ou encore Artillery qui se positionne également sur les jeux avec du JavaScript et du WebGL.

Affaire à suivre.
N’hésitez pas à ajouter vos propres prédictions pour cette année 2014

Nicolas (@picsoung)

Et VOS prévisions pour 2014, quelles sont-elles ?
A la recherche d’un nouveau job ? Aux projets stimulants, aux compétences techniques élevées et à l’ambiance saine ? Cliquez ci-dessous !

 

Nicolas GreniéNicolas Grenié
Moi c’est Nicolas, jeune étudiant ingénieur à l’UTBM, je suis passionné d’informatique depuis tout jeune. Hacker à tendance insomniaque, j’apprécie les discussions (troll?) de dev avec une bonne bière artisanal dans une main. Curieux et enchanté de découvrir de nouvelles communautés d’entrepreneurs et startupers à travers le monde. Co-organisateur des DrinkEntrepreneurs San Francisco pendant un an, et maintenant Global Coordinator, j’aime organiser des événements et aider à créer du lien. Actuellement Hacker in residence chez 3scale à San Francisco.
En savoir +

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>