Blog

Monter une startup rentable

JobProd 1 an
Share Button

Hello,
Voici un petit mot que je voulais poster en mai dernier et que j’ai enfin le temps de rédiger. Pourquoi mai ? Car cela fait pile 1 an que JobProd existe, pile 1 an que cette aventure passionnante a démarré. Et pile 1 an après, nous réalisons des mois rentables, je touche du bois pour la suite.
Récapitulatif de cette année fabuleuse. Go ?

 

Rencontre les meilleurs tech du marché facilement

Avril 2011
Je quitte Viadeo avec le projet qui donnera naissance à JobProd le mois suivant. Mes deux envies sont les suivantes :

  1. Utiliser la vidéo pour faire du recrutement.
  2. Partir d’un candidat pour trouver un job, plutôt que d’une offre d’emploi.

Je prends 2 semaines de vacances en Californie (où habite ma famille) et je me demande quel nom vais-je bien pouvoir donner à ce bébé. Au début cela s’appelle VeryWanted (« très demandé »). Je réserve le nom de domaine, mais devant les rires de mes proches par rapport à ce nom, je capitule et nous nous mettons à brainstormer : jobtrailer, trailerjob, jobstudio, jobstudios, jobinprod, jobproduction, jobprod ! (c’était bien entendu beaucoup plus long que cela, j’en passe et des meilleurs).
Je démarre le projet pendant 2-3 jours, monte un site tout fait en quelques secondes et commence à interviewer par Skype des personnes en recherche d’emploi de tous horizons. Merci Solène (biologiste) et merci Eric (analyste risque) de m’avoir fait confiance, et désolé de ne pas avoir poursuivi avec vous ! Je commande mes cartes de visites dont le slogan est « interviews vidéos de talents à recruter ».
Mai 2011
Je suis assis à la même table qu’Eric aux 10 ans de la filière Centrale Entrepreneurs. Eric est un coach formidable qui, entre autres, anime la filière Centrale Entrepreneurs par laquelle je suis passé à l’Ecole Centrale. Il a monté FRA, une SSII « humaine et rentable » entre 1992 et 2001. Nous nous connaissons bien depuis mes années à Centrale. Il accroche beaucoup et nous décidons de nous associer. Le projet prend rapidement en consistance. En une semaine nous devenons ce que nous sommes aujourd’hui à peu de choses prêt. Du moins sur le papier. Nous allons recruter des geeks géniaux et leur présenter des boites géniales que nous aurons aussi sélectionnées :) Le vrai JobProd est né. Pardon, « Job Prod' » car à l’époque cela s’écrit comme ceci.
Pour tout ce qui est site, logo, charte graphique, nous prenons des choses toutes faites du web, cela nous coûte moins de 100€. Un jour on fera un beau site, c’est promis. Concentrons nous sur notre coeur de métier car nous n’avons que 200€ en poche. Lean lean lean. Guillaume, fondateur de entreprise-facile.fr et aussi coach aussi formidable, nous rejoint très vite et nous voilà 3 : Eric et Guillaume pour prendre du recul, me donner des bonnes idées et m’aider à structurer. Et moi à la barre, 100% du temps. Depuis mon salon dans le 13ème arrondissement de Paris.
Juin 2011
Premier client ! Je tourne aussi quelques vidéos d’entreprises pour montrer à nos chers développeurs ce que l’on a en stock. A chaque vidéo cela prend 1 journée (1/2 journée de tournage avec la caméra que j’ai reçue à Noël et 1/2 journée de montage sur iMovie pour une vidéo de 7 minutes). C’est un mois très dense, je suis au four et au moulin : communication, recherche de candidats, les convaincre, création de profil, recherche d’entreprises géniales, mises en contact, premiers feedbacks, ajustements, encaissements (ça c’est bien), facturation (c’est bien aussi), vidéos d’entreprises… Je n’arrête pas, le moment est assez euphorique, mais très consommateur.
Juillet 2011
Première embauche ! Ce que je saurai plus tard (en août), c’est que ce candidat qui vient d’être embauché n’est autre que le frère de Hélène qui nous a rejoint en septembre… Le mois est assez calme, quelques mises en contact toutefois.
Août 2011
Le mois que détestent les entrepreneurs. Personne ne répond au téléphone, on a l’impression d’être seul au monde. C’est le mois le plus déprimant où l’on remet tout en question. Ce mois devrait être interdit.
Septembre 2011
Hélène nous rejoint, notre première embauche interne ! Pour la petite histoire, c’est donc Howard, son frère embauché en juillet, qui m’appelle et me dit « Au fait, Romain, ma soeur cherche du boulot en ce moment vous ne recrutez pas par hasard ? ». C’est vrai ça, pourquoi ne pas recruter une ressource supplémentaire ? On a 2-3 embauches de candidats dans le pipe (donc un peu d’argent en vue), c’est peut-être le moment de passer la seconde ? C’est ainsi que nous rencontrons Hélène au Novotel des Halles (notre QG) et que nous lui proposons de rejoindre le navire très rapidement. Hélène nous accorde une confiance incroyable : elle met les pieds dans une entreprise encore sur la piste de décollage, à peine structurée, pleine de projets mais aussi de questions et de doutes. Elle s’y investit énormément (en temps, énergie et passion). Son rôle ? Rechercher, écouter, sélectionner puis recruter des geeks passionnés :) Merci Hélène !
Octobre-Décembre 2011
Des mois assez difficiles, petite traversée du désert. Nous n’avons pas la recette miracle. Nous galérons. Peu de mises en contact, peu d’embauches. Nous ne savons pas trop par quel bout prendre le problème. Nous sommes sur un marché des plus exigents : les développeurs sont hypers-sollicités et rares, les startups recherchent des « Ninjas » ou autres « Caïds du développement », donc nous ne devons pas les décevoir. Mais malgré tout certains signaux sont positifs, il y a quelque chose à faire de ce Job Prod’.
Janvier-Février 2012
L’activité repart très vite. Nous lançons un projet, celui de tester en ligne son niveau grâce à nos QCM que jusqu’à ce moment nous faisions passer « à la mano » en mode système D qu’il n’est pas très intéressant de décrire dans ce billet. Bref, nous automatisons une bonne partie de notre métier, celle de l’évaluation technique. Cela attire beaucoup de développeurs et permet de nous faire encore mieux connaître. Au passage, un de nos enjeux majeurs est de réduire nos coûts pour continuer à proposer des tarifs très attractifs pour les entreprises. Nous souhaitons constamment automatiser un maximum de choses tout en gardant une qualité très forte. Bref, janvier-février : beaucoup de mises en contact prometteuses et la fin d’un hiver rude.
Mars-Avril 2012
L’activité continue de monter en puissance. Nous intéressons de plus en plus de startups, notamment parce que nous avons une base de cv de développeurs informatiques, appelée « Geekbase » pour les intimes, plus riche et plus fournie. L’éternel problème de la poule et l’oeuf quand on crée une entreprise : il faut un oeuf pour faire une poule et une poule pour faire un oeuf. Il faut des candidats pour intéresser des prospects et des clients pour intéresser nos candidats. Nos tests de programmation marchent du tonnerre : challenges, concours, et nouveaux tests en ligne (notamment Ruby et Rails).
Mai 2012
Premier mois vraiment rentable (celui d’avril était pas mal aussi). A présent nous avons en permanence 15 candidats qui recherchent un job génial depuis le dernier mois dans notre GeekBase. La qualité des candidats est de meilleure en meilleure et nous recevons des témoignages très gratifiants… Nos clients en redemandent, attendent avec impatience leurs prochaines pépites. En interne, nous sommes de plus en plus satisfaits de l’allure que prend JobProd. Nous embauchons deux « ambassadeurs » : Eric et Nicolas, dont la mission est de promouvoir JobProd dans de nombreux événements geeks (hackatons, startups week-end…) et de dénicher des perles rares en quête d’une aventure passionnante.  Nous avons aussi un peu plus d’argent pour nous développer et prévoir ce qu’il y aura demain (nombreux projets prévus…).
Bref, tout ceci pour dire que l’année était très riche, autant en expérience entrepreneuriale, qu’en rencontres, qu’en rebondissements. Je suis très satisfait du cap que nous avons pris et de la distance parcourue. Merci à tous ceux qui nous ont accompagnés sur cette année : clients, candidats, partenaires, créateurs de tests, ambassadeurs…
Rien n’est fait, loin de là. Nous avons encore des difficultés, des candidats qui choisissent une entreprise pas proposée par JobProd au dernier moment (grrr), des mises en contact qui ne fonctionnent pas (grrr), un site qui plante (grrr)… Tout reste à construire et à consolider, nous sortons simplement le nez de l’eau et prenons une bouffée d’air avant l’été.
Romain

Rencontre les meilleurs tech du marché facilement

Share Button

5 commentaires

  • Oleiade dit :

    J’espere que la qualite de vos tests de competence aussi est arrivee a l’equilibre :-)

    Chapeau quoiqu’il arrive pour ce concept raffraichissant.

  • Pierre-Antoine dit :

    Félicitations Romain ainsi qu’à toute ton équipe!

    Pour t’avoir croisé à peu près tous les 6 mois, je sais que la route n’a pas été facile mais tu as tenu bon et ça a fini par payer.

    Bravo et bonne route!

  • JobProd dit :

    Merci pour vos commentaires !
    Les tests ne sont pas encore à l’équilibre, nous avons encore du chemin à faire ;)

    A bientôt sur JobProd ou ailleurs,

    Romain

  • Vincent dit :

    Chapeau pour votre départ ;)

    Je vous suit (de loin) depuis le début. Un peu plus depuis quelques temps vue que je suis en recherche, et la seule chose que je peux dire c’est que JobProd est hyper réactif !

    Je conseillerai juste d’essayer d’obtenir plus de sociétés en province ;)

    Bravo, bon courage et bonne suite à vous ;)

  • GEDEOMME dit :

    Très très beau concept! bonne continuation:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>