Blog

Combattre la procrastination: épisode 1

Procrastination
Share Button

Voici le récit de l’échec d’un étudiant qui veut réaliser un projet sur son temps libre. Vous comprendrez vite pourquoi il ne pouvait pas réussir avec ce plan d’actions…

Je cherche un job dans lequel je me sens bien maintenant !

Emmanuel a 23 ans. Il est en dernière année d’école d’informatique et stagiaire en alternance dans un grand groupe
. Il a toujours eu de bons résultats sans forcer en cours et son entreprise a une bonne image de lui.

Mais il se sent noyé dans la masse dans sa boîte. Il a l’impression que personne ne fait l’effort de le connaître vraiment et que ses compétences pourraient être utilisées à meilleur escient.
Il regarde les offres d’emploi depuis quelques temps. Il se rend compte que les startups demandent souvent le profil Github du candidat pour évaluer son côté passionné et sa capacité de réaliser des choses par lui-même. Sauf que son profil à lui est vide.

Emmanuel sait qu’il doit y remédier pour atteindre son but. Il décide donc de réaliser le prochain Google Reader en approximativement 1 mois. Il estime sa capacité de travail à 3h par soir, 4j / semaine. Il travaille déjà 7h30 par jour sans sa boîte mais il sait qu’il a encore du jus en rentrant chez lui.

Le premier soir arrive, il est plus fatigué que d’habitude par sa journée de travail mais néanmoins excité. Il essaie de travailler et de réfléchir à son projet mais toutes ses petites habitudes du soir envahissent son cerveau et le bloquent. Quand il cède et commence à regarder un bout de sa série préférée, un sentiment de plénitude et de légèreté l’envahit aussitôt. Il la met en pause au bout de quelques minutes pour se remettre sur son projet, mais les images virevoltent dans son esprit et il devient insoutenable pour lui de continuer à les ignorer. Finalement, il passe sa soirée entière à regarder sa série et il se couche à 3h30 du matin sans avoir rien fait. Il se sent un peu coupable et énervé contre lui même mais se réfugie derrière des excuses: « c’était le premier soir, c’est pas grave. La nuit porte conseil« . Il espère que demain sera différent et s’endort en élaborant un plan d’action.

Le réveil sonne à 8h, Emmanuel a l’impression qu’on lui arrache le coeur. Il se traîne jusqu’à la douche, dans le noir. Il sait que toute la journée il devra se battre contre cette dure fatigue, sa mauvaise humeur et son envie de tout laisser tomber pour dormir pendant des années. Son patron lui demande s’il a trop fait la fête pour avoir l’air aussi fatigué ce matin, cela le fait bouillir intérieurement. Il n’arrive pas à bosser de la journée.

La fin de journée arrive, quand il se retrouve chez lui il est lessivé, incapable de travailler. Il renonce pour la soirée. Mais au lieu de se coucher tôt, il se perd dans la 25ème heure en surfant sur des sites quelconques et ne dormira que 4h cette fois encore.

Le troisième soir, des amis lui proposent de sortir boire un verre. Il sait qu’il a du retard, il rejette leur proposition, dépité. Mais en rentrant chez lui, il n’arrive toujours pas à s’y mettre ! Il perd donc doublement son temps. Sa motivation et sa confiance en lui sont en berne.

Il finit par se couper de toute vie sociale, être constamment épuisé, être inefficace à son travail, à détester tout le monde. Honteux, il ne parle à personne de son problème. Malgré tout, il n’abandonne pas car il déteste l’échec. Il préfère continuer à passer à côté de sa vie pendant un autre mois, quasiment chaque soir.

Après 3 mois passés à répéter les mêmes erreurs, il abandonne son idée et retourne sortir avec ses amis.

Si vous aussi avez déjà vécu ce genre de situation, partagez votre expérience dans les commentaires.
Si ce sujet vous intéresse, faites-le nous savoir, nous publierons dans quelques jours une solution à ce problème de procrastination !

Vivien

Je cherche un job dans lequel je me sens bien maintenant !

Share Button

3 commentaires

  • Hadrien Blanc dit :

    C’est très facile, lorsque l’on est dans ce monde génial de l’information, de parcourir des sites, télécharger des séries et films, et regarder des vidéos. Je suis le premier à le faire :-)

    Pour combattre la procrastination, 2 choses ont bien marché bien pour ma part :
    Commencer par des petites choses et célébrer ses réalisations.

    Comme dirait Will Smith. On ne construit pas un mur parfait en une fois. On construit son mur en posant une brique de la meilleure façon que l’on peut.
    Pour commencer, c’est plus facile et réaliste avec une petite chose à faire. Par exemple faire un début de logo ou un début de site. Et même 45 minutes par jours, en 5 jours, en sortant avec ses amis le jeudi soir et le samedi soir, cela fait 3-4 heures. Les amis d’Emmanuel pourront lui dire ce qu’ils pensent de son projet. Il gagne doublement du temps :-)
    D’ailleurs, Emmanuel m’a l’air passionné, il ne voudra pas s’arrêter au bout de 45 minutes.

    Ne pas hésiter à célébrer ses réalisations car refaire un Google reader est un peu fou. On peut célébrer sa réalisation de beaucoup de manières : Écrire un article, mettre sur son profil linkedin que l’on connais bien la nouvelle technologie utilisée, en parler gentiment autour de soit, acheter un nom de domaine pour son projet (les noms de domaines c’est le shopping des ingénieurs en informatique).

    Petit bonus :
    Une vidéo de motivation, très culture US, qui peut parfois être un bon facteur de concentration : http://www.youtube.com/watch?v=ctl8OvyXl-A

  • Reivax dit :

    Emmanuel a bien de la chance, il a 23 ans, moi j’ai le même problème mais à 47 ans :)

  • Punaise ! C’est tout moi ! :D

    Etant étudiant en alternance, c’est en effet assez dur de trouver de la motivation après une journée de boulot bien remplie, même si on bosse dans la meilleure boite du monde ! ;)

    J’ai un projet un peu comme GReader aussi, mais aussi pleins d’idées de contributions sur github, un blog à maintenir, des technos nouvelles à découvrir, etc…

    Mais c’est vrai, des fois il est très facile de se laisser aller dans une série TV, ou une « petite » partie de L4D2…

    Intéressant ces articles, je vais les suivre ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>