Blog

Développeur : quand est-il temps de changer de job ?

changer
Share Button

Le sujet abordé ici est délicat mais fait hélas partie de nos vies. Contrairement à Papa-Maman on ne fait plus toute notre vie dans la même entreprise, en informatique c’est particulièrement le cas. Bref voyons maintenant quand il est temps de changer d’entreprise.


 

 

 

Débloque les + belles offres tech en 10 mins

Tourner en rondVous sentez que vous avez fait le tour

Alors voilà, en tant que développeur vous avez un besoin insatiable de satisfaire votre curiosité. Or il se trouve que dans de nombreuses entreprises en particulier en interne vous travaillerez sur un framework interne plus ou moins bien conçu (souvent moins…). Vous apprendrez à utiliser ce dernier, l’accompagnerez dans son évolution, mais tôt ou tard vous finirez par ne plus rien apprendre dessus.

Dès lors deux possibilités : soit on vous laisse passer sur un nouveau projet, soit pour une raison ou une autre ce n’est pas possible. Dans ce dernier cas vous vous trouverez à tourner en rond.

 

Cette situation peut convenir pour un certain temps d’autant que vous serez dans une zone de confort, mais ce n’est pas éternel. D’une part en n’apprenant plus rien vos connaissances vont s’amenuiser et d’autre part à toujours faire la même chose vous risquez d’être largué techniquement. Or les entreprises ne sont pas éternelles, nombre de celles dans lesquelles vous travaillez ne vous survivront pas. Dès lors mieux vaut prévenir que guérir et aller voir ailleurs quand il est encore temps.

Le travail demandé ne vous correspond pas

Ce cas arrive hélas souvent. Vous postulez dans une entreprise, on vous promet monts et merveilles sur ce que vous aurez à faire, et arrivé là, vous vous rendez compte qu’il s’agissait en fait de bobards.

Alors là deux possibilités

– Soit le travail demandé reste tout de même intéressant et vous restez car finalement ce n’est pas si mal.
– Soit au contraire ça ne vous correspond pas du tout ou alors vous vous ennuyez tellement c’est simple. J’ai été confronté au deuxième cas dans mon premier travail, où je devais faire du copier/coller dans des fichiers XML. Et dans ce cas vous risquez le bore-out, qui est au moins aussi grave que le burn-out !
Bref si vous êtes dans le deuxième cas, il faut prendre vos jambes à votre cou avant que la déprime ou la dépression ne s’installe !

Débloque les + belles offres tech en 10 mins

Le manque de reconnaissance

Le manque de reconnaissance est un mal général ces temps-ci, dont les directions d’entreprises sont largement responsables. C’est d’autant plus stupide que c’est une des raisons pour lesquelles les gens les plus compétents sont les premiers à partir. En effet contrairement à ce qu’on pourrait penser ceux-ci ne se verront souvent pas assigner les tâches les plus intéressantes, mais devront au contraire réparer les erreurs des autres. En quatrième vitesse et avec une pression maximum s’il vous plaît.

S’ils réussissent personne ne les en remerciera, par contre s’ils échouent tout le monde leur tombera dessus. Et le jour de l’entretien annuel, on passera sans problème sur vos succès pour se concentrer sur vos échecs à résoudre certains problèmes, et ce pour motiver un refus de vous augmenter.

En d’autres termes vous vous faites du mal pour des gens qui n’en valent clairement pas la peine. Alors n’hésitez pas, fuyez. Vous aurez au moins la satisfaction de les mettre à mal ce qu’ils auront largement mérité. Et des fois ça peut leur faire perdre des mois de productivité…

Le salaire

Des sousNe nous voilons pas la face : la meilleure solution pour obtenir une augmentation significative est hélas de changer d’entreprise. En effet dans beaucoup d’entre elles une fois votre salaire négocié à l’embauche vous n’en changerez pas et donc… vous vous appauvrirez en raison de l’inflation.

 

D’autre part dans d’autres sociétés une augmentation de 0.0% peut également signifier qu’on ne veut pas vous garder. Autant dire que le calcul des entreprises qui n’augmentent personne… sauf leurs dirigeants n’est pas forcément très bon sur le bon terme. Mais comme de nombreuses entreprises n’ont pas de visibilité au-delà d’un ou deux mois…

Dès lors si vous n’êtes pas augmenté et que par ailleurs le travail que vous faites ne vous passionne pas n’hésitez pas à aller voir ailleurs !

En bref…

Il y a de nombreuses raisons de partir d’une entreprise. Celles évoquées ci-dessus sont très courantes, mais il y en a d’autres plus personnelles comme un déménagement. Quoi qu’il en soit ne partez pas d’une société sans rien avoir derrière ! Je connais plusieurs personnes qui l’ont fait… et l’ont amèrement regretté après. Vous risqueriez sinon de devoir prendre la première offre qui passe, même si c’est mal payé et que ça ne vous correspond pas… et donc changer ensuite de nouveau job très rapidement, avec une période d’essai et tout le reste.

Débloque les + belles offres tech en 10 mins

Cet article vous a plu ? Vous aimerez sûrement aussi :

 

JulienJulien
Moi c’est Julien, ingénieur en informatique avec quelques années d’expérience. Je suis tombé dans la marmite étant petit, mon père avait acheté un Apple – avant même ma naissance (oui ça date !). Et maintenant je me passionne essentiellement pour tout ce qui est du monde Java et du système, les OS open source en particulier.

Au quotidien, je suis devops, bref je fais du dév, je discute avec les opérationnels, et je fais du conseil auprès des clients.

Son Twitter - Son LinkedIn

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>