Blog

Donnons aux développeurs la place qui leur est due !

Hapiness2
Share Button

Depuis que je travaille dans le milieu du recrutement des développeurs, j’entends la même chanson (et le même refrain) : (à écouter sur fond de rock métal)

Les développeurs ne sont pas reconnus à leur juste valeur
« que ce soit dans le milieu professionnel
(où certaines sociétés considèrent les devs comme des numéros « low level »),
dans le milieu scolaire
(où l’on entend dire qu’être développeur n’est que temporaire),
ou dans la vie personnelle
(où l’on ne cherche pas à comprendre ce que tu brèles).
Voix off : Comment ça tu fais des strings ?»

Je cherche un job dans lequel je me sens bien maintenant !

Une chanson qui me fait mal aux tympans (à vous aussi, non ?), parce que je fais partie de celles et ceux qui pensent que vous créez les projets de demain, que vous contribuez à la stratégie de l’entreprise et que vous êtes des acteurs incontournables de la société connectée dans laquelle on évolue.
Je fais partie de celles et ceux qui pensent qu’il est temps, que tous les acteurs de votre écosystème arrêtent de chanter pour qu’ils se lient enfin et essayent de faire bouger les mentalités (sous peine de voir une nouvelle forme d’exode des cerveaux se développer). Il est temps d’agir. 
Et je vous le dis, JobProd fait partie de ceux qui relèvent le défi, j’en fais partie.

Au même titre que :

  • Human Coders (et leur outil de veille technologique, leurs formations) ;
  • Fier d’être développeur (et leur ambition) ;
  • tous les passionnés et bénévoles (qui organisent des meetups techniques partout en France) ;
  • toutes les associations (qui se développent pour vous réunir et lier les communautés) ;
  • tous les sites, forums, blogs (qui vous conseillent) ;

nous participons déjà à ce mouvement et nous vous invitons à nous rejoindre dans nos différentes actions :

  1. Connaître la réalité du marché et les attentes, les envies, les besoins des développeurs en France. Pour cela, je vous invite à répondre à notre étude en ligne et à la faire circuler autant que possible. (Nous sommes à ce jour à 500 répondants)
  2. Mettre quotidiennement en contact des développeurs passionnés avec des entreprises pour lesquelles l’épanouissement professionnel n’est pas qu’une rumeur ou un concept abstrait. La preuve en est : 90,6% des candidats embauchés dans une entreprise JobProd sont très épanouis dans leur travail. Ce n’est pas encore votre cas ? N’attendez plus, rejoignez notre communauté !
  3. Donner une fenêtre d’expression aux devs, à travers notre communauté de blogueurs. Vous aussi vous avez envie de vous exprimer ? Dîtes-le nous !
  4. Offrir la possibilité aux devs de rejoindre un réseau qualifié : de blogueurs, d’experts techniques, de dirigeants d’entreprise, de devs de tous horizons au travers d’événements que nous organisons.
  5. Montrer ce en quoi on croit :

Certes, il reste encore du chemin à parcourir pour que la chanson « Les développeurs ne sont pas reconnus à leur juste valeur », soit définitivement classée dans la catégorie « has been ». Mais on compte bien le parcourir, ce chemin.
Alors si vous aussi, vous croyez vraiment en ceci et si vous souhaitez relever ce défi, n’hésitez pas à me contacter pour que nous affrontions ce marathon ensemble !

Emilie

Je cherche un job dans lequel je me sens bien maintenant !

Share Button

4 commentaires

  • amelie dit :

    Bonjour à tous,
    Un article qui fait chaud au cœur !!!
    Combien de fois j’ai pu penser être plus une ressource qu’humaine au sein d’une entreprise !!!
    Salaires pas honorés, au lance-pierre, peu importants, licenciements dû à ma vie privée (mais franchement ça regarde qui si je couche avec des filles, hin, quel rapport avec le PHP ??? ) … harcèlement moral et j’en passe.
    Dur dur la vie de développeur web …
    A ce jour, je suis en recherche d’emploi et je garde toujours espoir de tomber sur une vraie entreprise qui pourra m’intégrer et apprécier le bon taf que je fais !!!
    Merci de m’avoir lue …

  • Maximilien dit :

    Amélie, ton histoire est affligeante mais au bout du compte il vaut mieux s’écarter (de gré ou pas…) des gens qui ne savent pas se conduire correctement avec toi. Je viens pour ma part de quitter une entreprise dans laquelle je ne me sentais pas à l’aise et où mes capacités étaient inexploitées voire incomprises par beaucoup. Je suis marié et père de trois jeunes enfants, mais j’ai préféré retourner dans une relative précarité plutôt que de cautionner par mon inaction un état d’esprit auquel je n’adhérais pas.

    Allez une petit quote pour, je l’espère, te regonfler : http://i.imgur.com/Cto1A.jpg

    Essaies peut-être de « te faire remarquer » par un condingame ou autre chose de pertinent dans ton domaine (pour ma part c’est C/C++ linux).

    Je te souhaite en tous cas d’arriver à croiser le chemin de gens qui en valent la peine et qui sauront t’apprécier à ta juste valeur et surtout te fournir un environnement de travail (à prendre au sens large) qui te permette de te surpasser.

    Amitiés,

    Maximilien.

  • philb dit :

    Bonjour,
    Merci Emilie pour ce post. Malheureusement, je pense que le salut passe par le fait de devenir des ‘entrepreneur coder’. Internet et l’open source ont ouvert les portes, je suis persuadé que les grosses solutions packagés n’ont plus d’avenir au profit de solutions plus agiles et adaptées à sa communauté d’utilisateurs (il n’y a pas que des geeks et des noobs).
    Seul des codeurs peuvent apporter des solutions à hautes valeurs ajoutées.
    J’ai passé 20 ans dans des grosses structures du développeur au directeur informatique en passant par le chef de projets,… Ces jobs sont dévalorisés car ils font peur aux dirigeants qui n’y comprennent pas grand chose. Du coup ils conçoivent des organisations inadaptés, particulièrement en france où il faut être ‘chef’ pour être bien payé. Alors que des organisations moins hiérarchiques seraient beaucoup plus efficaces mais moins contrôlables par des personnes qui ne maîtrisent pas le code.
    En étant aujourd’hui « entrepreneur coder » je ne fais peur à personne et je peux choisir les projets et mes clients. « Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait ». Une fois identifié, il faut simplement passer son chemin.
    La communauté des codeurs est très riches humainement et la création de valeurs avec nos outils sont immenses….
    Bonne continuation à toutes et tous.
    Phil

  • MOREAU dit :

    En France c’est malheureusement très rare qu’un ancien codeur devienne Manager ou PDG.
    La plupart du temps ce sont les profils commerciaux qui sont mis en avant, plutôt que les profils techniques.
    Mais sans codeurs, pas de produits à vendre …
    Mark Zuckerberg était codeur avant de devenir CEO, il faudrait s’en souvenir …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>