Blog

L’antidote au burnout ? le progrès !

gnu
Share Button

A coeur vaillant rien d’impossible !

Figé sur un bug, il reste collé dessus pendant 12 heures d’affilée sans cligner des yeux.

Le contexte

Ça fait une heure qu’un bug vous nargue. Vous savez que la solution n’est pas loin. Vous avez beau vous acharner, elle s’éloigne toujours un peu plus. Même au sommet de votre colère, elle demeure insaisissable. Vous lâchez prise, dépité, et allez vous coucher… pour mieux vous relever le lendemain et trouver la solution en 15 minutes, comme par miracle ! Mais comment ?

Je cherche un job dans lequel je me sens bien maintenant !

L’ explication

Plus vous ressentez de la colère et de la fatigue, moins vous saurez faire preuve de créativité. Votre vision du problème va se rétrécir peu à peu, vous vous enfermez sans vous en rendre compte.
Vous recommencez les mêmes cheminements intellectuels, qui vous mènent aux mêmes solutions qui ne fonctionnent pas.
En prime, vous vous épuiserez à chaque fois un peu plus… Plus vous creusez, plus vous aurez de mal à remonter à la surface.

La solution

Souvenez-vous que ces 3 pistes peuvent être appliquées dans n’importe quelle situation:

  • Simplifiez l’équation, éliminez les parasites, bypassez les intermédiaires
  • Parlez-en autour de vous, acceptez que quelqu’un trouve la solution à votre place pour pouvoir avancer !
  • Prenez du recul, changez les règles, trouvez un regard nouveau

La persévérance est un pilier du mental d’un développeur. Ce métier exige d’en avoir beaucoup et de cultiver cet état d’esprit tout au long de notre carrière. Mais parfois, il faut aussi savoir lâcher prise pour pouvoir continuer à avancer. Pour ne pas s’essoufler, il est crucial de se fixer des limites et de s’y tenir !

J’espère secrètement qu’en lisant cet article, vous avez repensé à vos propres expériences, que ça vous a donné le sourire et que vous aurez envie de les partager avec nous :)

Excellente journée à tous!
Vivien

Je cherche un job dans lequel je me sens bien maintenant !

Share Button

Un commentaire

  • lkdjiin dit :

    Les 3 solutions indiquées dans l’article fonctionnent bien. Par contre il ne suffit pas de le dire pour que ça marche, c’est l’expérience qui nous apprend quand les appliquer. Une autre solution qui fonctionne très bien pour moi c’est d’aller faire un tour, marcher dans la rue, le temps qu’il faut pour me calmer et retrouver un esprit frais. Au retour, j’ai souvent la solution sous les doigts…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>