Blog

Les bonnes formations pour développeur

certified
Share Button

Vous aimez l’informatique et vous aimeriez bien écrire du code plus tard. Sauf que vous ne savez pas par quel bout commencer ! En fait pas de panique, on va y répondre ici.

 

 

 

 

Débloque les + belles offres tech en 10 mins

un beau diplômeBon alors j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous :

– La bonne c’est qu’il n’est pas nécessaire de faire des études pour être un bon développeur
– La mauvaise c’est que même en ayant fait l’X ou Centrale avec spécialité informatique et développement logiciel vous ne serez pas nécessairement un bon développeur, loin s’en faut.
La réalité est tout simplement qu’être développeur c’est avant tout un métier d’autodidacte. Ca signifie que même si vous suivez une école vous n’aurez en fait que certaines bases. Ca peut être très utile notamment pour comprendre assez rapidement comment fonctionne le multi-threading mais ça ne fera en aucun cas de vous quelqu’un qui sait coder. Mais globalement votre morceau de papier décoré diplôme ne vous servira pas vraiment.

 

En effet savoir faire du design logiciel ainsi qu’écrire du code nécessite avant tout de pratiquer et d’être curieux. En effet il y a pas mal de gens diplômés en informatique qui ne savent pas chercher par eux-même l’information, et donc très vite ils ne sont plus capables de faire quoi que ce soit dans le domaine et se reconvertissent.

Mais alors, comment rechercher l’information ?

TuxEn fait c’est très simple : il faut vous habituer à le faire et pour ça, Google est votre ami. Un bon moyen pour s’y habituer est d’installer Linux sur votre ordinateur. Vous me direz : « mééééeeeuh, pourquoi installer Linux ? j’veux coder moi !!!! ».

 

En fait il y a deux raisons à cela. La première est que mis à part si vous utilisez Visual Studio vous avez bien plus d’outils de développement sous Linux que sous Windows. On pourra notamment citer vim, Emacs et bien d’autres. Certes ceux-ci existent aussi sous Windows mais leur vitesse d’exécution n’a rien à voir avec le manchot, or ce qui compte en développement c’est que votre environnement soit réactif pour éviter de trop attendre pendant la compilation.

La deuxième raison est en fait bien plus importante. Sous Linux vous devrez réapprendre à utiliser votre ordinateur. Alors certes tout n’est plus ligne de commande, mais il faut avouer que celle-ci permet de gagner un temps fou ! Et pour le coup elle est vraiment utile, contrairement au cmd de Windows. Alors forcez-vous à faire des tâches d’administration système, comme par exemple installer des drivers de carte graphique, apprendre à utiliser le gestionnaire de paquets, configurer un firewall et autres. Et pour faire tout ceci, vous allez rapidement avoir besoin de chercher sur les forums et autres, et c’est justement cette habitude qui fera qu’ensuite pour le code vous saurez aussi chercher par vous-même.

Dans mon école on codait 24h/24 même le jour de Noël, je suis donc un bon dév !

Celle-là aussi je l’ai entendue. Il est vrai qu’une nouvelle mode parmi les écoles privées consiste à pousser les gens à sacrifier leur vie pour le code. Outre le fait que ce n’est pas forcément bon pour la santé mentale ça ne fera pas forcément de vous un bon codeur, voire pire : ça peut vous dégoûter totalement de l’informatique.

J’ai en effet connu bon nombre de personnes qui sortaient de ces écoles et qui connaissaient plein de langages, sauf que… quand on leur demandait de coder un truc simple elles en étaient incapables. Dommage non ? D’autant que le fonctionnement par équipes dans ces écoles pousse en fait les gens soit à rester largués dans leur coin, soit à se reposer sur le meilleur du groupe qui lui saura résoudre les problèmes.

Alors oui ces écoles peuvent former de très bons développeurs, mais ceux-ci arriveront généralement avec un certain bagage à la base, à savoir de la curiosité et une soif d’apprendre.

Mais alors à quoi sert un diplôme d’informatique ?

Un joli papier du TOEICDans les faits la seule utilité d’un diplôme d’informatique est de satisfaire les recruteurs qui ne connaissent rien au domaine. Pour le reste développeur reste un métier d’autodidacte et le restera. En effet les problématiques changent suivant les différents environnements et les besoins du logiciel à produire, et donc il faut avoir la capacité de s’adapter.

Or le seul moyen de l’avoir est d’être curieux et d’aller chercher par soi-même notamment pour concevoir de nouvelles solutions. Ca correspond pas mal à la définition non ?

L’autre utilité est que ce diplôme garantira que vous avez un certain niveau d’anglais, indispensable dans le métier. Mais bon on est d’accord que c’est un peu louche d’avoir un diplôme scientifique pour attester d’un niveau d’anglais non ? ;-)

 

Un dernier point pas forcément valable partout est qu’avoir fait une école jouera sur votre salaire. Et ce quels que soient vos accomplissements par la suite.

En bref…

Si vous avez la flemme de me lire, ce que je comprends, sachez que pour résumer être développeur est un métier d’autodidacte avant tout. Bref le meilleur apprentissage que vous puissiez faire sur le sujet est de suivre les tutoriaux par vous-mêmes et d’expérimenter.

Une école quelle qu’elle soit ne vous apprendra finalement pas grand chose d’autre, si ce n’est pour certaines quelques principes théoriques notamment en système… en sachant bien que là encore vous les retrouverez sur internet. Bref faire une école ne fera que vous apprendre à apprendre, mais aussi à rassurer les recruteurs. Un autre point non négligeable est que grâce à notre formidable culture du machin en papier décoré diplôme l’école que vous avez faite jouera sur votre salaire pendant toute votre vie professionnelle et ce dans nombre d’organisations…

Débloque les + belles offres tech en 10 mins

Cet article vous a plu ? Vous aimerez sûrement aussi :

 

JulienJulien
Moi c’est Julien, ingénieur en informatique avec quelques années d’expérience. Je suis tombé dans la marmite étant petit, mon père avait acheté un Apple – avant même ma naissance (oui ça date !). Et maintenant je me passionne essentiellement pour tout ce qui est du monde Java et du système, les OS open source en particulier.

Au quotidien, je suis devops, bref je fais du dév, je discute avec les opérationnels, et je fais du conseil auprès des clients.

Son Twitter - Son LinkedIn

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>