Blog

Les 3 souhaits des développeurs en 2015

3 souhaits
Share Button
Suite au volet #1 de notre étude sur le salaire des développeurs, nous avons déplié la seconde et dernière partie de notre étude concernant leurs souhaits : la rémunération qu’ils aimeraient toucher, les technos auxquelles ils aimeraient volontiers se confronter davantage, etc.

 

Pour rappel, 1 024 profils tech ont répondu à notre sondage en un peu plus d’une semaine: développeurs, lead développeurs, experts techniques, architectes, etc !  Via cet article, nous allons vous faire part des 3 grands souhaits des développeurs en cette année 2015. Retour sur leurs réponses.

 

Vous souhaitez revoir le questionnaire que nous vous avons proposé pour l’étude ? C’est ici !

VOLET #2

 


1) Les sociétés qui ont la cote chez les développeurs en 2015

Sociétés plébiscitées par les développeurs

Les éditeurs de logiciel sont les employeurs ayant  la côte de popularité la plus haute d’après les sondés. En effet, 59,9% disent préférer réjoindre ce type de société dans leurs carrière, toutes expériences confondues. Ils sont suivis par les sites internet (13,5%) et les SSII (10,6%). Ce sont les web agencies et les DSI qui ferment la marche.

 

Les sociétés qui ont la côte

Si l’on regarde ces résultats par niveau d’expérience, on remarque que :
  1. Les éditeurs de logiciels attirent surtout les profils entre 3 à 10 ans d’expérience.
  2. Les sites internet intéresseront surtout les profils de plus de 10 ans.
  3. Les SSII seront les plus attractives pour les profils ayant entre 0 à 2 ans d’expérience.

Par ailleurs, les développeurs entre 0 à 2 ans d’expérience se disent moins attirés par les sites internet. A l’inverse les éditeurs de logiciel sont en première ligne, suivis par les SSII. Pour les 3 à 5 ans d’expérience, on remarque un net recul des SSII. Par ailleurs, les profils tech semblent bouder les DSI pour les éditeurs de logiciels et les web agencies. Sinon une belle progression est apparente pour les sites internet. Pour les 6 à 10 ans d’expérience, aucune surprise : les éditeurs de logiciels sont encore nettement plébiscités par rapport aux autres types de société, suivi par les sites internet. Les SSII, DSI et Web agency ferment la marche. On constate, par ailleurs, que les développeurs de 6 à 10 ans d’expérience s’intéressent le moins aux web agencies dans leur carrière . La tendance des 6 à 10 ans d’expérience se confirment pour les plus de 10 ans d’expérience puisque les types d’entreprise arrivent dans le même ordre d’arrivée : 1/ éditeurs de logiciel, 2/ sites internet, 3/ SSII, 4/ DSI, 5/ Web agencies. Néanmoins, on remarque que les éditeurs de logiciels reculent de presque 10%, contrairement aux sites internet (+5%), SSII (+1,1%) et web agencies (+4,4%) qui gagnent, quant à eux, du terrain.

Il n’y en aura pas pour tout le monde ;) !

 

2) Les salaires souhaités par les profils techniques en 2015

Note importante : Nous avons sélectionné les profils dans la France entière. Aussi,pour information l’ensemble des salaires exprimé est en kilo euro et comprend le fixe et le variable, et non les primes ou autre avantage. De plus, nous avons fait le choix de regrouper certaines populations :

- Les développeurs : développeurs et un petit pourcentage de DevOps, dont le salaire est véritablement très proche de celui des développeurs à expérience égale.
- Les lead développeurs : ces derniers ont été sélectionnés seuls.
- Les experts : directeurs / experts techniques et architectes ont été regroupés. Cela nous permet de vous proposer des chiffres solides répartis sur un échantillonnage plus grand et aux caractéristiques salariales assez proches. Aussi, notre échantillon de sondés pour les 0 – 2 ans n’étant pas assez représentatif, nous avons pris le parti d’exploiter plus volontiers les données concernant les profils de  3 à plus de 10 ans d’expérience. Ce qui en soit, nous semble logique. :)
- L’encadrement IT : consultants, chefs de projet technique, scrum master.

Selon notre baromètre paru en septembre : Comment vont les développeurs ? :
- 36% des développeurs disent ne pas avoir à se plaindre de leur rémunération actuelle,
- 36% se disent assez contents ou vraiment contents,
- 25% expriment leur mécontentement côté salaire à des degrés différents.
Néanmoins, lorsque l’on demande aux profils tech si leurs salaires leurs semblent corrects en leurs laissant l’opportunité de proposer le salaire qui leurs semblent juste, dans les mêmes conditions de travail, les estimations de ces derniers montrent une certaine envie de plus. Pour rappel, voici la question posée : « Selon vous, quel serait le juste/bon salaire sur ce même poste et dans cette même entreprise, variable compris ? » 
Rentrons davantage dans les détails en fonction de chaque profil.

a – Les salaires moyens souhaités des développeurs vs les salaires moyens actuels

Les salaires moyens des développeurs souhaités et actuels

En début de carrière, les développeurs pensent que le salaire juste, par rapport au salaire moyen actuel, devrait être supérieur de 15,5% (35,3KE vs 30,6KE).  Par la suite, les salaires moyens souhaités et actuels seront les plus proches pour les développeurs de 3 à 10 d’expérience. En effet, ces derniers aimeraient gagner : 12,2% de plus que leur salaire actuel pour les 3 à 5 ans, et 12,1% pour les 6 à 10 ans d’expérience. En revanche, le fossé se creusera à nouveau entre les salaires moyens actuels et souhaités pour les plus de 10 ans d’expérience, puisque les développeurs pensent qu’ils devraient gagner 14,6% de plus que leur salaire actuel.

 

b – Les salaires moyens souhaités de l’encadrement IT vs les salaires moyens actuels

Les profils d’encadrement IT pensent qu’ils devraient gagner, pour les profils les plus juniors, 6,1% de plus que leur salaire actuel. Les 3 à 5 ans d’expérience, quant à eux, trouvent que le bon salaire serait supérieur de l’ordre de 3,8% par rapport à leur salaire actuel moyen, pour atteindre 40,6KE (vs 39,1KE). Pour les 6 à 10 d’expérience, le bon salaire se situe à plus de 9,9% par rapport au salaire actuel moyen, pour culminer à 13,2% pour les plus de 10 ans d’expérience (54KE vs 47,7KE).

 

 

c – Les salaires moyens souhaités des lead développeurs vs les salaires moyens actuels

Salaires moyens lead développeurs souhaités et actuels

Dans leur carrière, les lead développeurs paraissent les plus frustrés côté salaire dans leurs débuts. En effet, ils pensent que le juste salaire est au dessus de leur salaire actuel à hauteur de 22,4% pour les 0 à 2 ans d’expérience (40,4KE vs 33KE). Cette tendance est à la baisse pour les 3 à 5 ans d’expérience, puisque le salaire souhaité est supérieur au salaire moyen actuel de 11,7%. Les 6 à 10 ans d’expérience déclarent que le juste salaire devrait se situer à plus de 15,3%, et 12,2% pour les plus de 10 ans d’expérience par rapport aux salaires moyens actuels.

 

d – Les salaires moyens souhaités des experts vs les salaires moyens actuels

Les experts semblent le plus mécontent entre 3 à 5 ans d’expérience. Selon eux, le juste salaire devrait être supérieur au salaire moyen actuel de 21% (38KE vs 31,4KE). La différence entre salaire souhaité et actuel sera en sérieuse baisse par la suite : 12,4% pour les 6 à 10 ans d’expérience (53,4KE vs 47,5KE de salaire moyen actuel), 10,6% pour les plus de 10 ans (71KE vs 64,2KE).

3) Les technos plébiscitées par les développeurs en 2015

a – Dans le cadre professionnel

Capture d’écran 2015-10-30 à 09.53.55

31,4% des sondés déclarent ne pas avoir forcément envie d’utiliser d’autres technos que celles qu’ils utilisent ce jour.

Voici le top 3 des technos que les développeurs aimeraient utiliser dans la cadre professionnel :

  1. 46,6% des développeurs PHP souhaiteraient intégrer à leur quotidien professionnel les technos JavaScript, ainsi que ses frameworks, et les technos mobile
  2. 37% des développeurs C/C++ apprécieraient utiliser dans le cadre professionnel GNU/Linux et les technos mobile.
  3. 33,7% des développeurs Java déclarent vouloir inclure les technos mobile mais aussi JavaScript et ses frameworks dans leur vie professionnelle.

b – Dans le cadre personnel

15,3% des sondés disent ne pas faire de projets informatiques personnels sur leur temps libre.
Par ailleurs, on remarque assez rapidement que les sondés déclarent le plus souvent utiliser, dans le cadre personnel, les technos qu’ils utilisent à usage professionnel.

 

Néanmoins, 3 profils IT sortent du lot :
  1. Les data scientist disent s’intéresser de près à Python pour faire des projets informatiques personnels.
  2. Les développeurs Java utilisent, dans le cadre personnel, JavaScript et ses frameworks (Node.JS, Angular.JS…) ainsi que les technos mobile (Android, iOS, Windows Phone).
  3. Les développeurs JavaScript utilisant les frameworks Node.JS, Angular.JS  s’intéressent au JavaScript pur associé au HTLM5/CSS3 et inversement.
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>