Blog

Procrastination – épisode 2 : les clés de votre réussite!

winner
Share Button

Vous êtes nombreux à avoir lu notre précédent article sur la procrastination. Beaucoup ont réagi sur ce blog ou sur les réseaux sociaux, nous vous remercions !
Chose promise, chose due : voici la solution Jobprod !

Je cherche un job dans lequel je me sens bien maintenant !

Cet article est la suite de notre récit des péripéties d’un étudiant qui ne parvient pas à se défaire de ses mauvaises habitudes. Nous allons maintenant vous faire partager nos conseils pour vous emmener jusqu’à la réussite !

Dans notre premier article, nous vous faisions le récit d’Emmanuel, un étudiant qui essaie de réaliser un projet sur son temps libre mais qui fait beaucoup d’erreurs, qui vont l’empêcher d’atteindre son but. Son principal problème est la procrastination. Une analyse rapide de sa personnalité permet d’affirmer qu’a une mauvaise hygiène de vie. Heureusement il est passionné par l’informatique et il est d’un naturel studieux et discipliné. Il ne lui manque pas grand chose pour réussir !

Comment diable peut-il mettre au placard ses vieux démons ?

1 – Identifier les vrais objectifs

Il est vital de comprendre pourquoi vous voulez tant réussir votre projet. La tâche que vous voulez entreprendre nécessite des efforts durables.

Dans notre exemple, Emmanuel se trompe de cible !!
Son objectif est de faciliter sa mise en valeur face à un potentiel recruteur, pour espérer une meilleure embauche. Ce n’est pas un objectif assez fort!

En prenant un peu de recul, il aurait compris que ses vrais objectifs sont les suivants:

  • Une maîtrise accrue de son corps et de son esprit. Essayer de réaliser un projet permet d’apprendre beaucoup de choses sur soi, nos mécanismes de défense, de créativité, de motivation, de flemme… Comment utiliser les bons et parer les mauvais!
  • Une confiance en lui de combattant! Quand on commence à gagner, on ne veut plus s’arrêter :)
  • Prendre le contrôle de sa vie. Arrêter de subir, foncer, croire que tout est possible, y arriver, recommencer plus fort et plus loin !

Il doit penser à son développement personnel avant de penser au recruteur.
D’ailleurs, ce dernier n’a-t’il pas envie de ressentir ces qualités chez Emmanuel, autant que la prouesse technique ?

Je cherche un job dans lequel je me sens bien maintenant !

2 – Tenez un agenda !

Hyper important ! Utiliser un agenda vous oblige à planifier votre travail, de manière précise. C’est un premier engagement envers vous-même, il vous permet de mesurer la charge de travail, de savoir en un coup d’oeil si vous collez à votre planning.

Le temps est l’une de vos ressources les plus précieuses. Dans Calendar, Google a inséré un détail qui tue: la ligne de vie. Elle se déplace en temps réel sur l’interface, implacable, inéluctable. Toutes les tâches qui sont antérieures à cette ligne deviennent grisées. On se rend alors compte que le temps perdu ne peut jamais être récupéré. Vous devez tout faire pour l’utiliser au mieux.

N’oubliez pas d’ajouter à vos outils un carnet de notes et une todo list.

3 – Allez-y progressivement et célébrez vos réussites

Cette section rebondit au commentaire très juste écrit par Hadrien Blanc dans le premier article.
Rome ne s’est pas construite en un jour, vous non plus!
En dev, on s’entend souvent dire que la solution pour réaliser une application est de la découper en petits fragments pour pouvoir les assembler à notre convenance.
Vous l’avez deviné, ici c’est pareil ! Fixez-vous des jalons, des objectifs dans le temps avancez pas à pas. Ralentissez/ facilitez-vous le travail si nécessaire.

L’important est de vous créer une routine où vous vous sentez bien, que vous pourrez répéter longtemps sans vous fatiguer. L’objectif n’est pas d’aller vite, c’est d’aller loin et de ne pas abandonner ses rêves !

Emmanuel ne se connaît pas du tout, il pourrait même trouver une idée très facile à réaliser (en 5h à 10h par exemple) et tester plusieurs moments de la journée pour trouver celui qui lui convient le plus.
Il trouvera très vite ses marques et s’il arrive à la boucler dans le temps imparti, il sera beaucoup plus confiant pour attaquer un projet plus costaud :-)!

Célébrez vos réussites ! Trouvez votre petit plaisir, celui qui permettra de savourer plainement votre victoire. Nous ne sommes pas des robots, tous les moyens sont bons pour garder la motivation :-)

Un des moyens sympas comme le dit justement Hadrien Blanc dans notre dernier article, c’est de redonner aux autres ce qu’on a appris, via un article de blog par exemple. Vous pouvez aussi en parler autour de vous, tout en en restant humble évidemment !

Je cherche un job dans lequel je me sens bien maintenant !

4- Cultivez une bonne hygiène de vie

Non l’hygiène de vie et la nutrition ne sont pas réservées aux sportifs, aux mamans stressées et aux retraités ! Si vous cumulez votre projet à votre travail, vos contraintes personnelles etc, vous pouvez vous retrouver sans vous en rendre compte à 10-12h de travail quotidien.
Pour que ce soit réalisable dans la durée, il est nécessaire de prendre soin de vous.

Comme un marathonien, vous devez bien dormir, manger correctement et vous aménager des temps de récupération dans la semaine. Rappelez-vous des conseils de votre Grand-Mère, c’est elle qui avait raison!

Il est vital de prendre plaisir à ce que l’on fait, se sentir bien. Votre motivation va se nourrir de tout ça et vous serez à même d’accomplir des choses géniales. Créez-vous des routines, soyez réguliers, votre corps retient tout! Plus vous le faites plus ça deviendra automatique.

5- Sortez de la zone grise !

Vos capacités à votre travail ne doivent pas changer. L’attention que vous portez à votre conjoint non plus. Vos petits plaisirs favoris non plus !

Le danger est de laisser faire son imagination sans contrôle. Il faut rester concentré sur sa tâche actuelle et arriver à mettre son cerveau sur pause ! Si vous mélangez toutes vos tâches et vos problèmes, vous ne vous en sortirez jamais.
Etre prisonnier de son propre esprit est dangereux, surtout si on ne s’en rend bien pas compte.

Pour vous reposer, utilisez au maximum les temps morts “naturels” de la journée: repas, douche, transport etc. Emmenez votre imagination vagabonder uniquement là ou vous le souhaitez. Vous pourrez passer à votre prochaine activité plus facilement.

Je cherche un job dans lequel je me sens bien maintenant !

6- La communication

C’est excellent et vital de parler aux autres et de partager ses expériences, bonnes comme mauvaises ! C’est basique et ça fonctionne. N’importe quelle conversation peut amener son lot de surprises et vous faire sortir de vos boucles habituelles de réflexion. Une accolade, un sourire, un conseil… Tous ces petits éléments vous donnent la pêche pour toute la journée!

Conclusion

Go go go !!! Lancez-vous à la poursuite de vos rêves! Racontez-nous vos réussites, vos échecs, vos difficultés, tout ! Nous voulons tout savoir !
N’hésitez pas à partager vos prouesses en commentaire ou sur Twitter :-)

Vivien

Share Button

Un commentaire

  • « Son objectif est de faciliter sa mise en valeur face à un potentiel recruteur, pour espérer une meilleure embauche. »

    Pour ma part ce n’est pas mon objectif premier, je ne suis pas si sur que ce soit un cas général…

    Pour le reste rien à redire, çà mène à réflexion ! ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>